Du parc naturel au jardin citadin en Corse

Publié le 24.05.2019

Plus connu sous le nom de « jardin Negroni », le jardin du Palais Lantivy d’Ajaccio (hôtel de la préfecture) a été acheté par l’État au Dr Adorno de Baccioche, médecin féru de botanique ayant exercé aux Antilles et qui à son retour en Corse au début du XIXe siècle, y avait acclimaté des essences rares. Venez y découvrir de nombreuses espèces exotiques à l’occasion d’une visite commentée.

En bord de mer, aux portes de L'Ile Rousse, découvrez un site d'exception sur 7 hectares de végétation corse et méditerranéenne. A travers son circuit botanique, le parc de Saleccia vous présente "l'Art des jardins... au cœur du maquis Corse". Collections végétales exceptionnelles, plantes de climat méditerranéen (Afrique du Sud, Australie, Nouvelle Zélande, Californie...) risquent de vous surprendre. Un programme de conférences, projections et performances vient rythmer tout le week-end.

Les jardins de l’hôtel de la collectivité de Corse d’Ajaccio, domine un écrin de verdure exceptionnel dessiné par le paysagiste Charles Peyrouse où se succèdent plates-bandes symétriques successives en demi-lune, alignements de palmiers et jeux de terrasses. Un parcours guidé retrace l’histoire de ces jardins marqués par différentes phases d’intervention depuis le 19e siècle et une visite commentée sur le thème de la pollinisation est proposée par le CNRS.