Jardins européens frontaliers

Publié le 22.05.2019
De la Belgique à l’Espagne, de nombreux jardins sont à découvrir juste de l’autre côté de nos frontières. Petit tour d’horizon.

De l’autre côté de la frontière belge

Les  parcs et jardins de Wallonie en Belgique ouvrent le premier week-end de juin. L’occasion de célébrer les jardins en avant-première !

Plusieurs visites commentées vous attendent dans le jardin à la française du parc du château de Beloiel, le parc de Mariemont ou dans le domaine renaissance du parc du château de Fosteau, datant du XIVe siècle.

Comment favoriser la biodiversité dans les jardins ? De nombreux ateliers  proposent de mettre en pratique les bons gestes et les bons usages pour que le jardin retrouve un environnement propice à l’accueil et au développement de toutes les espèces animales et végétales : parc du Châtelet, jardin Quintessence (Givry), pépinière des jardins de Macon ou jardin de Folcuin à Lobbes.

Près du Grand Est

Partez à la recherche des animaux cachés du jardin au  château Favorite Rastatt : Frédéric le Cygne, le canard colvert, la tortue et avec un peu de chance le hibou. Les apiculteurs du parc du château de Schwetzingen ou  de la Villa Belveder vous emmènent sur les traces de leurs abeilles.

Un circuit de jardins botaniques et biologiques à la frontière franco-allemande est aussi au programme : jardin botanique à Karlsruhe, Ökostation à Freiburg, Ökogarten à Heidelbergou  Neufra, Stiftung historischer Hängegärten ouvrent leurs portes pour proposer des visites d’observation des papillons, des scarabées et bien d’autres insectes.

Plusieurs concerts viennent rythmer le week-end à Francfort au Neuer Frankfurter Garten.

Les jardins du château de Vuillerens, en Suisse, jouissent d’une magnifique vue sur les Alpes, le Mont-Blanc et le lac Léman, et offrent une destination de choix aux amoureux des jardins, de l’architecture et de l’art. Collection d’iris, vignoble, jardins à la française, à l’anglaise, et mosaïque de plus de 50 000 fleurs servent d’écrin aux 70 œuvres contemporaines monumentales exposées dans le jardin. Profitez de ce paysage unique lors d’une visite libre, ou guidée.

 

De l’autre côté des Alpes

Pour sa première participation aux Rendez-vous aux jardins, le parc du Musée Vincenzo Vela (Ligornetto) fait découvrir sa collection d’agrumes (l’une des plus importantes en Suisse) au travers de visites commentées. 

Près de la Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le week-end du 1er et 2 juin

Les jardins italiens célèbrent également les Rendez-vous aux jardins les premiers jours de juin.

Palmiers, orangers, mandariniers, citronniers et oliviers centenaires de la villa Mariani de Bordighera ont inspiré Claude Monet. Venez les admirer depuis l’atelier du peintre situé au cœur du jardin.

Plusieurs jardins du Piémont vous ouvrent leurs portes pour des promenades contées et musicales au jardin botanique Rea à San Bernardino,  à la villa Oldofredi Tadini à  Cuneo ou  au parco Turriglie à Chieri.

Et les jardiniers turinois vous apprennent les enjeux du respect de la biodiversité au jardin botanique de l’Université ou au jardin Hortus Florae de Turin.

 

Le week-end du 7 au 9 juin

Deux jardins monégasques participent cette année à la manifestation. Les jardins de Saint Martin, premiers jardins publics ouverts en Principauté proposent des visites guidées et le jardin exotique invite les plus jeunes et les familles à un grand jeu de piste sur le thème des animaux.

Flânez dans les jardins de la Villa Pergola (Alassio) lovés sur les collines de la Riviera italienne, à 80 kilomètres de Menton. Les Rendez-vous aux jardins sont l'occasion d'admirer l'extraordinaire collection de wisterias qui fleurissent en cascade dans cet écrin de verdure.

 

A la frontière occitane

Visites théâtralisées vous attendent au jardin historique de la Casa d'Areny-Plandolità Andorre qui ouvre exceptionnellement et pour la première fois. Lejardin botanique Marimurta de Blanès bénéficie de l’une des plus spectaculaires vues panoramiques sur la côte espagnole et recense plus de quatre mille espèces végétales. Les jardiniers vous accompagnent, dans ce jardin méditerranéen, le long d’un parcours sur le thème de la biodiversité.